Deadlands: zombie apocalypse

Bienvenue dans un univers post-apocalyptique où le règnent le chaos et les zombies, qui n'attendent qu'à se délecter de votre chair...
 
PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Johnson, Scott (Drassel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drassel
Admin
Admin
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 19/01/2012
Age : 21
Localisation : Quebec

Feuille de personnage
Sac à dos:

MessageSujet: Johnson, Scott (Drassel)   Mar 21 Fév - 14:05

[Apparence]: image à venir...

[Nom et prénom] JOHNSON, Scott
[Surnom]: Drassel

[Âge] 20

[Taille] 1m87 (6'2'')

[Race]: Blanche

[Camp]: Armée

[Habillement] Veste de cuir noire, Jeans noirs, Bottes de combat, Gants en cuir à doigts coupés.
en fonction: uniforme de combat DCamC

[Caractère]:
Énergique et impulsif, il n'a pas peur d'attaquer de front et de prendre des initiatives sur le moment qui, ma foi, s'avèrent souvent efficaces. Malgré tout, il sait garder son sang froid même dans les pires situations. C'est un homme de confiance qui ne laissera jamais tomber ses amis, quitte à mourir avec eux.
Il est convaincu qu'il n'y a plus aucun survivant sur Terre.

[Profession/savoir-faire/profil social]: Sergent/Infanterie/en-fonction

[Description]:
Scott est le stéréotype du jeune soldat parfait: grand, bâtit, sportif et par dessus tout obéissant. Ses cheveux bruns naturellement bouclés ont été taillés à la mode militaire. Ses yeux bruns-verts sont aussi profonds que les forêts Canadiennes et aussi perçant que ceux d'un aigle.


[Histoire]:
Scott Johnson, contrairement à ce que son nom peut laisser paraître, est né au Québec. Très tôt, il montra une grande passion pour les armes à feu. Il s'engagea dans l'armée dès qu'il atteignit sa majorité et su immédiatement qu'il y avait trouvé sa place. Il se fit rapidement remarquer pour son tir sûr et précis, et devint rapidement le meilleur tireur d'élite de la réserve. Il obtint d'ailleurs son surnom en battant son concurrent direct: un certain Lessard, dont il inversa son nom et se fit appeler Drassel, le rival.
Non content de n'être qu'un simple soldat de réserve, il parti au front en Afghanistan, où il découvrit la mort, le sang et la peur.

Et puis ils vainquirent...

Rentré au bercail début 2013, il n'y passa qu'à peine un an avant qu'il fut rappelé pour une toute autre mission: aller en Russie, accompagné d'autres soldats, escorter une bande de scientifiques; on ne lui donna pas plus d'information.
Arrivé, la première chose qu'il constata fut la désolation la plus totale: des maisons brûlées, des restes de corps calcinés, un sol aux allures lunaires...la Russie d'avant n'était plus.
Il s'assit sur une bûche noircie et déballa sa barre énergétique au chocolat Soldier Fuel à texture de casse-gueule (Bonbec), la chose la plus dangereuse ici, maintenant que les gaz nocifs s'étaient dissipés et qu'il n'était plus nécessaire de se balader en combinaison anti-radiations. Il croqua dedans et la barre se cassa avec un craquement sec.
Il s'apprêtait à manger lorsqu'il entendit un bruit derrière un bâtiment, pourtant personne ne s'était éloigné du groupe... il cracha son bout à peine mastiqué, saisit son arme et entreprit d'aller assouvir sa curiosité, malgré la recommandation de toujours rester en groupe. De toutes façons, que pouvait-il arriver dans une contrée où plus rien ne vit?
Il avançait nonchalament vers la source du bruit lorsqu'il entendit un râlement de l'autre côté d'un muret. D'instinct, il leva son arme et contourna furtivement l'obstacle. Il découvrit une femme, de dos, qui avançait en traînant paresseusement des pieds. Elle poussa un nouveau râle.

-Hé oh! risqua le soldat

Aussitôt, la femme se retourna et laissa voir son visage maculé de sang. Sa bouche béante laissait voir des dents pourries. Elle lui fit lentement face et râlant et s'avança les bras tendus devant elle, comme si elle essayait de le saisir de loin...
Hésitant, Drassel recula et pointa sa carabine vers le monstre, qui n'avait pas l'air apeuré du moins du monde. Soudain, elle se mit à courir vers lui! Ni une, ni deux, il tira dans une jambe, puis dans l'autre...instoppable! Il tira dans le coeur...aucun effet! Il visa la tête, qui explosa. Le corps vint choir à ses pieds.
Drassel, décontenancé, décida de retourner au campement. À peine eût-il fait quelques pas qu'il entendit un râlement sur sa gauche, puis un autre sur sa droite...bon sang! Ses coups de feu avaient alerté les autres!
Il prit aussitôt ses jambes à son coup, au moment où un monstre plus gros que l'autre surgit d'un coin de rue. Celui-ci faisait au moins quatre mètres et possédait deux paires de bras! De réflexe Scott tira, mais cela ne fit qu'énerver la bête qui se mit à le pourchasser en rugissant. Il atteignit le campement avec une armée de zombies à ses trousses. Aussitôt, ses compatriotes, le teint blanc de stupeur, ramassèrent l'essentiel et filèrent vers l'hélicoptère, poussant les scientifique avec eux. Drassel se posta immédiatement derrière la minigun et tenta du mieux qu'il put de repousser la horde, mais le gros semblait se ficher royalement des balles...

-DÉPÊCHE-TOI DE DÉMARRER CE FOUTU ENGIN DE MERDE! cria-t-il au pilote, comme si ça pouvait accélérer les choses...

L'engin gagna enfin de l'altitude, mais pas assez pour être hors-d'atteinte du Berzerker qui s'agrippa aux patins et tenta le faire s'écraser, alors Drassel, sans réfléchir, pointa la mitrailleuse vers la bouche du mutant et fit feu. Des morceaux de chair volèrent de part et d'autre de sa tête et il s'affaissa enfin au sol, libérant l'hélicoptère de son emprise.

Cependant, ce n'était pas tout: à peine eurent-ils soufflé un peu que des cris stridents se firent entendre au-dessus-d'eux: des humanoïdes ailés fondirent sur l'hélicoptère qui tangua dangereusement, faisant tomber le mitrailleur de droite. Les monstres volants tentèrent de pénétrer dans le CH-146 Griffon et réussirent à capturer des effectifs, qui s'envolèrent en hurlant de douleur, déchirés par les redoutables serres des Volatiles.
Tout semblait perdu...ils étaient assaillis de toutes part! Les monstres ne les lâchaient plus!

Alors, miracle: alors qu'ils s'apprêtaient à sortir de la Russie, un bruit horrible venu des profondeurs du pays retentit, les monstres volants s'immobilisèrent et firent demi-tour...
Que venait-il de se passer? Nul ne le sait, mais au moins la plupart des membres de l'équipe était saine et sauve...
Quelques jours plus tard, Drassel exposa tout ce qu'il avait vu durant son séjour. Inutile de décrire la réaction de ses supérieurs, convaincus qu'il n'y avait plus rien de vivant là-bas.
S'écoulèrent plusieurs mois depuis. Le mal se répandit et maintenant la Terre n'est plus qu'une planète désolée infestée de monstres tous plus sanguinaires que les autres. Scott Johnson est maintenant chargé, comme tous les autres soldats de l'Armée, d'éliminer la menace.

[Autres documents]:

[Origine de la création]: Petite combinaison de mes deux passions: les zombies et l'Armée! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://deadlands.jdrforum.com
 
Johnson, Scott (Drassel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TNA 4 janvier. Scott Hall, X-Pac, Nasty Boys... et Hogan!
» Scott Gomez à Montréal
» Les frères Scott
» Suicide Vs Scott Steiner Vs Kane
» Match 2 : Scott Steiner Vs Shawn Michaels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deadlands: zombie apocalypse :: Hors-RP :: Base de données-
Sauter vers: